Travaux de conservation

Depuis le « redémarrage » de l’association (janvier 2007), des travaux ont pu être réalisés grâce aux 5 500€ attribués en 2008 et 2009 aux Amis du Vieux Castéra par la société Henkel, suite à la présentation du projet de sauvegarde du patrimoine local.

Début 2010, des travaux urgents ont été effectués concernant principalement la mise hors d’eau du bâtiment.                   Ainsi: – – Toute la toiture a été lavée à haute pression, remaniée avec remplacement de certaines tuiles et le faîtage et deux rangées de tuiles du bord ont été bâtis afin d’éviter leur glissement.    –  La toiture a été consolidée. Les deux poutres maîtresses, placées de part et d’autre de la   voûte donnant accès à la chapelle ont été étayées par une poutre en fer en U.  Leur extrémité étant pourrie, le toit  bougeait et menaçait de s’effondrer. Ce travail a nécessité le changement de chevrons et la pose de voliges jointives.

-La voûte a été protégée tous les arbustes prenant racine sur le haut ou au pied des murs  de la chapelle ont été enlevés.

   Sur la voûte, un bâti de chaux a été réalisé ainsi qu’une pose de zinc pour éviter l’infiltration de la pluie. En 2010, la société Henkel a aussi retenu le projet de l’association et a décidé de verser de nouveau 5 000 euros. Les membres de l’association attendent le résultat d’un autre concours afin de décider de  l’affectation de cette somme qui permettra la poursuite de quelques travaux de sauvegarde.

Août 2010: par l’intermédiaire de la municipalité, Mr Jouffray (Directeur de l’Institut d’Art Campanaire Midi-Pyrénées) vient au Vieux-Castéra expertiser la cloche de l’église Saint-Blaise. Il a constaté que la cloche n’était pas fêlée et avait un bon son. Cependant les intempéries l’ont dégradée: défaillance dans le scellement, rouille sur l’arceau du support et mauvais état du brelan.Des travaux seraient donc à prévoir

Septembre 2011: Restauration de la fenêtre trilobée de la chapelle par l’entreprise « Histoire de Pierres » à Lavardens.

Toit provisoire installé sur la chapelle
Les murs seront donc maintenant à l’abri des intempéries.

Septembre 2014:

Une porte est réalisée et placée par les employés municipaux en remplacement de l’ancienne composée de plusieurs vieux grillages maintenus par des chutes de chevrons.